Inde/Belgique: Le pilote dormait, la copilote regardait son iPad
Actualisé

Inde/BelgiqueLe pilote dormait, la copilote regardait son iPad

Un Boeing reliant Mumbai à Bruxelles vendredi dernier a soudainement perdu de l'altitude, alertant les contrôleurs aériens. Peu à leur affaire, les deux occupants du cockpit ont été suspendus.

par
joc
La compagnie Jet Airways a suspendu les deux pilotes.

La compagnie Jet Airways a suspendu les deux pilotes.

Deux pilotes de la compagnie indienne Jet Airways ont été suspendus mardi après un incident survenu sur un vol reliant Mumbai (Inde) à Bruxelles (Belgique) vendredi dernier. Un Boeing 777 transportant 280 passagers a soudainement perdu de l'altitude au-dessus de la Turquie.

Au sol, les contrôleurs aériens ont remarqué que l'appareil était descendu de 1500 mètres et ont alerté l'équipage, relate «The Times of India». Ils ont demandé aux pilotes de remonter immédiatement à 10'000 mètres, l'espace aérien de la région étant très fréquenté par les avions qui cherchent à éviter de voler au-dessus de l'Irak et de l'Ukraine.

La direction générale de l'aviation civile indienne (DGCA) a ouvert une enquête sur ce «sérieux incident». Selon les premiers éléments, l'avion a plongé de 1500 mètres pendant que le commandant de bord dormait, une pause réglementaire sur les vols long-courriers. La copilote, qui était censée reprendre les commandes, a expliqué aux enquêteurs qu'elle était occupée sur son iPad et qu'elle n'a pas remarqué que l'appareil perdait de l'altitude. Les autorités pensent cependant que la copilote s'était également assoupie.

«Que faisait la copilote?»

«La sécurité est d'une importance capitale pour Jet Airways, tout comme le bien-être de nos passagers et de notre équipage. La compagnie prendra toujours les mesures appropriées pour s'en assurer», a déclaré un porte-parole de Jet Airways.

L'enquête devrait durer quatre ou cinq mois. «Un bouton a-t-il été activé par erreur et que faisait la copilote? Il faut prouver qu'elle était en train de regarder quelque chose sur son iPad ou qu'elle s'est endormie», a déclaré un officiel de la DGCA. Le commandant de bord n'a pas rédigé de rapport à propos de l'incident et lui et sa copilote ont continué de voler après cet incident. Ils n'ont été suspendus que mardi.

Ton opinion