Actualisé 15.06.2020 à 15:56

Mer du NordLe pilote n’a pas survécu au crash de son F-15

Un appareil américain s’est abîmé lundi matin lors d’une mission de routine. Les secours ont d’abord localisé l’épave, avant de repérer le militaire.

Wikimedia – US Air Force photo/Staff Sgt. Samuel Rogers

Le pilote d'un avion de chasse F-15 de l'armée américaine basé à Lakenheath, au Royaume-Uni, qui s'est abîmé lundi à 10h40 (heure suisse) en mer du Nord lors d'une «mission d'entraînement de routine» est décédé. «Le pilote du F-15C Eagle du 48th Fighter Wing a été localisé et sa mort est confirmée», a annoncé l'armée américaine dans un communiqué, précisant que le nom du militaire ne serait pas publié avant que ses proches n’aient été informés.

La carcasse de l'appareil avait été localisée par les gardes-côtes plus tôt dans la journée et les recherches s’étaient poursuivie pour retrouver le pilote.

«La cause du crash, ainsi que l'état du pilote, sont inconnus à ce stade», avait indiqué l'US Air Force dans une première communication. «Au moment de l'accident, l'appareil effectuait une mission d'entraînement de routine avec un pilote à bord», avait encore précisé l’armée américaine.

Deux précédents

En octobre 2015, un F-18 de l'US Air Force basé sur ce site s'était écrasé dans une zone agricole voisine, entraînant la mort du pilote.

Un an plus tôt, un F-15 s'était écrasé dans un champ de l'est de l'Angleterre, sans faire de victimes.

(AFP)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!