Argovie - Le pilote leader d’un PC-7 de l’armée devant le juge
Publié

ArgovieLe pilote leader d’un PC-7 de l’armée devant le juge

Un avion de l’armée, en show avant le départ d’une course de ski, a coupé le câble d’une caméra mobile. L’homme aux commandes de l’appareil devra répondre de ses actes devant le juge.

La Patrouille suisse zigouille une caméra.

DR

Le départ de la seconde manche du géant des Mondiaux de St-Moritz, le 17 février 2017, avait été repoussé. Lors d’un entraînement pour un show aérien, l’un des appareils de la Patrouille suisse de PC-7 avait touché un câble du système tractant une caméra de télévision, et l’avait rompu. Le tribunal militaire 2 ouvrira le 16 septembre 2021, et pour deux jours, à Aarau, les débats sur l’affaire. L’accusation estime que le leader de la formation de voltige aérienne PC-7 TEAM pourrait s’être rendu coupable d’abus et de dilapidation par négligence du matériel, d’entrave aux services d’intérêt général et d’inobservation des prescriptions de service.

L’avion qui avait coupé le câble avait pu atterrir à l’aérodrome de Samedan (GR) sans encombre. L’incident n’avait pas fait de blessé mais affecté le déroulement de la course et provoqué l’arrêt d’un télésiège tout proche.

(comm/jbm)

Ton opinion