Sécurité: Le pirate nargue un couple avec leurs photos intimes
Actualisé

SécuritéLe pirate nargue un couple avec leurs photos intimes

Un cyber harceleur a affiché ses exploits sur Facebook à la vue de ses victimes médusées.

par
laf/lia
Le pirate a affiché son "exploit".

Le pirate a affiché son "exploit".

Gare à l'activité sournoise de la webcam sur l'ordinateur portable. Un couple canadien l'a appris à ses dépens en consultant leurs fil Facebook respectifs. Chelsea Clark et son compagnon y ont découvert des photos d'eux prises dans l'intimité de leur soirée, accompagnées du message «couple vraiment mignon», postées via un faux profil. «C'était si intrusif, comme si quelqu'un était dans la maison avec moi», s'est rappelée Chelsea sur le site Vice.com. Elle affirme ne jamais avoir utilisé la webcam de l'ordinateur, qui ne sert qu'à regarder des films et à jouer à des jeux.

Alertés, les policiers n'ont rien pu faire. «Ils étaient très sympathiques, mais totalement impuissants», a déploré la femme de 27 ans. Le cyber harceleur a pu identifier le couple, laissant penser à des experts en sécurité qu'il connaissait sa victime dans la vie ou l'espionnait depuis longtemps.

Les webcams sont réputées pour être facilement piratables. Pour éviter toute mauvaise surprise, il est recommandé à ceux qui ne s'en servent jamais de les couvrir. Des sociétés ont profité d'ailleurs de ce filon pour proposer des solutions exprès, à l'exemple de la start-up zurichoise soomz.io. Elle a commercialisé un petit clip qui se colle sur le capteur du smartphone ou d'un ordinateur. L'utilisateur peut choisir entre deux positions: obturation ou non du capteur d'images.

Ton opinion