Roger Federer: Le pire début de saison depuis 1999
Actualisé

Roger FedererLe pire début de saison depuis 1999

A la suite de son élimination, jeudi à Madrid, le Bâlois se retrouve à mi-mai sans avoir remporté, ni même participé à, la moindre finale. Cela ne lui était plus arrivé depuis 14 ans.

par
Franziska Burkhard/mpe
Le Bâlois débarquera à Roland Garros en ayant joué que deux matches après ces huit semaines d'absence.

Le Bâlois débarquera à Roland Garros en ayant joué que deux matches après ces huit semaines d'absence.

Voilà une situation que les fans de Roger Federer n'ont pas eu l'occasion d'observer souvent: nous sommes à la mi-mai et l'homme au 17 Grands Chelem n'a toujours pas engrangé le moindre titre cette année. Pire, il n'a participé à aucune finale jusqu'ici. La défaite subie en 8e de finale jeudi face au Japonais Kei Nishikori s'inscrit donc dans le plus mauvais début de saison du Bâlois depuis... 1999.

En 2009, l'année de sa mononucléose, Federer avait également connu un début d'année chaotique avant de se reprendre du côté de Madrid (victoire en finale contre Nadal) puis d'enchaîner avec sa seule et unique victoire en finale de Roland-Garros.

Contraint à une longue pause

Cette saison, le (désormais) numéro 3 mondial s'est rendu à l'Open d'Australie (défaite en demi-finale face à Andy Murray). Il a ensuite été battu en quart de finale à Rotterdam par Julien Benneteau avant d'échouer en demi-finale dans son jardin à Dubaï face à Thomas Berdych. Federer s'est ensuite rendu à Indian Wells où il a été vaincu par le revenant Rafael Nadal en quart de finale. Après cette défaite, il a dû observer une longue pause de près de 8 semaines pour des douleurs dorsales.

Une situation inédite

«RF» se retrouve dans une situation inédite avant d'attaquer le deuxième tournoi du Grand Chelem de l'année, Roland-Garros (21 mai au 9 juin). C'est, en effet, la première fois de sa carrière qu'il se présente au raout parisien en ayant participé à aussi peu de tournois préalablement. Jugez plutôt: entre 1999 et 2003, le Bâlois débarquait dans la capitale française en ayant participé à 9, 10 ou 11 compétitions. De 2004 à 2012, revoyant quelque peu son calendrier, Federer s'est rendu de 7 à 8 reprises sur les courts des tournois avant celui des Internationaux de France. Cette année, seules 5 villes ont pu le voir jouer jusqu'ici.

Cette défaite au deuxième tour à Madrid place Federer dans une situation délicate puisqu'il n'aura pu faire que deux matches depuis son retour de blessure avant de se rendre à Paris.

A Madrid, les espoirs suisses reposent sur Wawrinka

Malgré la sortie précoce de Roger Federer, la fans de tennis suisses ont le regard fixé sur Stanislas Wawrinka. Le Vaudois s'est qualifié pour les quarts de finale qu'il jouera vendredi en soirée face à Jo-Wilfried Tsonga. En quatre duels, Stan ne s'est imposé qu'une seule fois face au Français. C'était en 2011 à Roland-Garros après avoir remonté un déficit de deux sets à rien.

Ton opinion