Sécurité routière: Le pire passage pour piétons d'Europe
Actualisé

Sécurité routièreLe pire passage pour piétons d'Europe

Dans le cadre d'un programme Européen sur la sécurité routière, 270 passages cloutés ont été testés. Lugano a pris la dernière place du classement.

Le TCS et 16 clubs partenaires ont participé au 3e test international de passages pour piétons. Pas moins de 270 passages ont été examinés dans 18 villes européennes. La ville suisse retenue, Lugano, est classée dernière avec un passage situé dans son centre urbain.

Quinze passages pour piétons ont été choisis dans chaque ville selon des critères «soigneusement établis», précise le TCS dans un communiqué diffusé mardi. Le plus mal classé se situe à l'intersection de la Via San Gottardo et de la Via Genzana à Lugano. Il a été le seul à recevoir la mention «très insuffisant».

Les critiques portaient notamment sur l'absence de signaux lumineux. La visibilité de jour comme de nuit a été qualifiée de «très mauvaise», les conducteurs bifurquant à droite ayant beaucoup de mal à repérer les piétons sur ce passage.

Constat étonnant: les experts ont découvert un nombre encore plus important de passages pour piétons de conceptions différentes par rapport à l'année précédente. Presque un cinquième des passages testés a obtenu un mauvais résultat, mais la moitié environ a tout de même décroché la mention «bien». Un sur trois a été taxé de suffisant.

En participant à ce test, le TCS «contribue aux efforts déployés par les clubs automobiles européens pour améliorer la sécurité des piétons». Une action jugée nécessaire car en Europe une personne sur quatre tuées sur la route perd la vie sur un passage pour piétons. Le nombre de victimes de tels accidents est reparti à la hausse dans plusieurs pays.

Genève mal classée en 2009

Le TCS effectue depuis 2008 des tests spécifiques sur le thème du passage piéton. Compte tenu des résultats insuffisants de ces dernières années, il a décidé de poursuivre son engagement et compte notamment effectuer dans les trois ans à venir des tests comparatifs dans 30 villes suisses.

A titre de comparaison, en 2008 la ville de Zurich avait obtenu le cinquième rang en Europe. En 2009 en revanche, sur 31 villes examinées, Genève s'était classée au 27e rang seulement. (ats)

Ton opinion