Crise financière: Le plan de sauvetage des banques gelé jusqu'à l'arrivée d'Obama

Actualisé

Crise financièreLe plan de sauvetage des banques gelé jusqu'à l'arrivée d'Obama

Le secrétaire au Trésor américain Henry Paulson ne compte pas puiser davantage dans les 700 milliards de dollars destinés à sauver les banques.

Il veut laisser les moyens encore disponibles à l'équipe du président Barack Obama qui entre en fonction le 20 janvier.

«Je vais faire ce que nous devons faire pour maintenir un système fort, mais je ne vais pas chercher à engager de nouvelles choses à moins qu'elles ne soient nécessaires, à moins qu'elle n'aient un grand sens», a déclaré M. Paulson dans un entretien mis en ligne par le Wall Street Journal.

«Je veux préserver la puissance de feu et la fexibilité que nous avons maintenant» pour «ceux qui viennent après nous», a-t-il ajouté.

Sur les 700 milliards débloqués par le Congrès, 290 ont déjà été distribués par le Trésor. Il resterait donc 410 milliards à la disposition du gouvernement Obama si M. Paulson devait tenir à son engagement.

(ats)

Ton opinion