Affaire Hainard: Le PLR campe sur ses positions
Actualisé

Affaire HainardLe PLR campe sur ses positions

Après la confirmation de l'existence de courriels compromettants et les appels à la démission du ministre Frédéric Hainard par plusieurs partis, la présidence du PLR neuchâtelois s'est réunie dimanche.

A l'issue de la rencontre, le parti a indiqué qu'il campait sur ses positions.

«Le PLR attend les résultats du travail de la Commission d'enquête parlementaire (CEP)» pour se prononcer au sujet de l'affaire, a-t-il à nouveau souligné dans un communiqué. Il compte toutefois prendre des «décisions fermes» si les faits reprochés «sont réellement avérés».

Il s'est par ailleurs dit «étonné» de l'attitude des autres formations politiques qui à ses yeux «nuisent à la recherche de la vérité en polémiquant» avant les résultats de l'enquête. Le PLR les a appelées à respecter la procédure et à laisser la CEP travailler dans le calme.

(ats)

Ton opinion