Élections à Neuchâtel: Le PLR loclois annonce la fin de l'extrême gauche
Actualisé

Élections à NeuchâtelLe PLR loclois annonce la fin de l'extrême gauche

Un faux avis mortuaire paru mardi dans les colonnes de «L'Impartial» a fait l'effet d'une bombe dans la commune. En pleine campagne électorale, il annonce la fin du parti au pouvoir.

par
Francesco Brienza

Une imitation d'annonce mortuaire pour annoncer les dernières heures du parti au pouvoir Victoire POP au Locle (NE) à quatre jours des élections communales: la blague n'a pas été du goût de tout le monde. C'est pourtant bien d'humour qu'il s'agit. «Une caricature à la Daumier, à prendre au 2e ou 3e degré», renchérit le PLR Claude Dubois, à l'origine de la farce. C'est dans l'édition de «L'Impartial» de mardi qu'est parue «l'annonce». Dans un encart publicitaire, on pouvait découvrir «la fin prochaine de Victoire POP», annoncée par «ses proches», dont «les amoureux du pouvoir sans partage». Claude Dubois affirme que «le texte illustre ce que le PLR a ressenti pendant cette dernière législature, et qu'il attaque la victoire du POP et non le POP en tant que parti».

La gauche choquée

A gauche, c'est la consternation, comme l'explique le quotidien neuchâtelois dans son édition de mercredi, qui revient sur l'affaire. Au POP, on juge «l'attaque excessive et irrespectueuse». Quant au règne sans partage? Le président de la Ville, Denis de la Reussille, rappelle que «75% des dossiers sont approuvés à l'unanimité au Conseil général». Chez les Verts, on trouve «choquant» d'avoir imité un avis mortuaire. «C'est une provocation gratuite et sinistre, de fort mauvais goût (...) qui pourrait être contre-productive pour le PLR», a réagi Miguel Perez, candidat aux communales. Seul le PS estime que ce qui est écrit «reflète une certaine réalité», par la bouche de son conseiller général Gérard Santschi, qui ajoute «avoir souri» en découvrant l'encart.

Ton opinion