Le plus grand voilier du monde prendra la mer en 2026

Le navire de luxe Orient Express Silenseas sera non seulement le plus grand voilier du monde, mais fera aussi renaître le glamour d’antan.

Le navire de luxe Orient Express Silenseas sera non seulement le plus grand voilier du monde, mais fera aussi renaître le glamour d’antan.

accor.com
Publié

Projet titanesqueLe plus grand voilier du monde prendra la mer en 2026

Des cales aux mers du globe: l’Orient Express Silenseas, le plus grand voilier au monde, prendra la mer en 2026.

par
Laura Zygmunt

Le groupe hôtelier Accor s’est associé aux Chantiers de l’Atlantique, l’un des leaders de la construction navale, pour réaliser le plus grand voilier au monde. L’Orient Express Silenseas sera un navire de luxe de 220 mètres de long et prendra la mer en 2026.

Quel est pour vous le plus grand luxe en vacances?

Le navire se veut une continuité du train de luxe Orient-Express qui, il y a 140 ans, effectuait son premier Paris-Istanbul (anciennement Constantinople). Le glamour d’antan est censé quitter les cales pour mettre les voiles sur les océans du globe.

Le navire de luxe est inspiré des glamoureuses années 1960 sur la Côte d’Azur. Une époque où artistes, princesses et stars de cinéma foulaient les plages de Saint-Tropez et de Cannes. Le voilier devrait naviguer en Méditerranée et dans les Caraïbes et avoir une capacité d’accueil d’environ 120 passagers, comme le rapporte «Bloomberg». À titre de comparaison, un bateau de croisière classique en Méditerranée a une capacité d’accueil de plus de 6000 personnes.

Par conséquent, l’Orient Express Silenseas sera aménagé avec faste. L’aménagement et la décoration intérieurs ont été confiés à l’architecte de renom Maxime d’Angeac, tandis que le bureau de design français Stirling Design International sera en charge de l’extérieur.

De la suite de luxe au speakeasy

À son bord, le voilier compte 54 suites d’une superficie moyenne de 70 m² chacune. À moins d’opter pour la suite présidentielle de 1415 m², ce qui équivaut plus ou moins à la superficie d’une piscine olympique, avec une terrasse privée de 530 m².

Il y a également à bord deux piscines, deux restaurants et un speakeasy (type de bar clandestin). Les hôtes auront également accès à une salle de spectacle et de concert.

En ce qui concerne la propulsion, le mégayacht mise sur l’hybride et combine un moteur ultramoderne qui fonctionnera au gaz naturel liquéfié (GNL) dans un premier temps, puis à l’hydrogène vert, et dès que cela sera possible, à l’énergie éolienne. Pour ce faire, trois voiles d’une surface de 1500 m² seront hissées sur trois mâts inclinables d’une hauteur de plus de 100 mètres.

Ton opinion

13 commentaires