Soleure: Le pont au-dessus d’un chantier brise l’élan des camions
Publié

SoleureLe pont au-dessus d’un chantier brise l’élan des camions

L’OFROU tire un bilan positif de l’ASTRA Bridge, une structure permettant au trafic de continuer en passant par-dessus les travaux. Les camionneurs sont moins enthousiastes.

Depuis le 10 avril dernier, le pont de chantier mobile de l’Office fédéral des routes (appelé ASTRA Bridge) est en service pour la première fois, dans le cadre du remplacement du revêtement du tronçon Recherswil-Luterbach (A1), dans le canton de Soleure. Le projet pilote montre jusqu’ici que le concept et la technique de l’ASTRA Bridge fonctionnent, et que les travaux progressent sous le pont selon les plans. Cependant, la fluidité du trafic n’atteignant pas encore le niveau souhaité, les rampes d’accès et de sortie devront être adaptées.

1 / 3
Le pont de 264 mètres de long est monté sur des pneus.

Le pont de 264 mètres de long est monté sur des pneus.

OFROU
Les ouvriers peuvent tranquillement travailler alors que le trafic roule au-dessus d’eux.

Les ouvriers peuvent tranquillement travailler alors que le trafic roule au-dessus d’eux.

OFROU
Le système lors de sa phase de test.

Le système lors de sa phase de test.

OFROU

À ce propos, la RTS a fait le trajet à bord d‘un camion début mai. Au «12h45», un chauffeur indiquait: «C’est une catastrophe. Il faut presque s’arrêter pour monter. Il faut s’arrêter pour redescendre.» À ce propos, l’OFROU indique dans un communiqué «qu’il s’avère en particulier que la question de la déclivité des rampes d’accès et de sortie pour les poids lourds n’a pas encore trouvé de réponse satisfaisante. Le ralentissement de la circulation est excessif et des embouteillages se forment, notamment le matin, au moment des déplacements professionnels.»

Au-dessous du pont, le chantier progresse lui aussi selon les prévisions. Bien rodés, les travaux satisfont la règle générale fixée, à savoir le remplacement de 100 mètres de revêtement de surface durant la journée et le déplacement du pont qui fait 264 mètres de long durant la nuit. Ce pont mobile a coûté plus de 20 millions de francs. Il va rester pendant deux ans sur le chantier de l’A1, avant d’être utilisé dans le canton de Zurich.

(comm/jbm)

Ton opinion

2 commentaires