Actualisé 20.05.2014 à 14:34

Crans-près-Céligny (VD)Le port du Caribana dévasté par la tempête

Le port et la plage de Crans-près-Céligny ont été balayés par la tempête survenue jeudi après-midi. De gros dégâts ont été ressentis dans la commune.

von
Faïrouz Khaïry

«Quand je suis arrivé sur place, j'ai vu une scène de désolation, raconte cet habitant de Crans-près-Céligny. «J'ai un bateau au port, non loin du site où a lieu le Caribana. Le terrain a été plus que touché, explique Florent. Quatre à cinq arbres ont été arrachés. Le vent était d'une telle force que certains ont même été déracinés. Heureusement que cela n'est pas arrivé durant le festival, cela aurait pu être tout simplement dramatique.»

Comble du désespoir, les organisateurs de cette messe musicale étaient en train de replanter le gazon et s'attelaient à remettre le lieu en état. «Le terrain a été fermé et il doit être à présent sécurisé, précise Sandy Clavien, responsable de la communication de Caribana. Pour la remise en l'état du terrain post festival, tout était déjà mis en place et à présent seul les arbres tombés doivent être enlevés.»

Bateaux déplacés et abîmés

Le port et la plage ont été également touchés. «Un arbre est tombé juste derrière la buvette mais, par chance, il ne s'est pas effondré sur le bâtiment, indique Dylan. Quand je suis arrivé sur les lieux, j'ai eu l'impression qu'une tornade était passée et qu'elle avait tout dévasté». Ce que confirme Florent: «Les catamarans, qui sont des bateaux plus légers, se sont déplacés de 40-50 mètres, c'était impressionnant. Des voiles ont été aussi arrachées. Je n'ai jamais vu ça de ma vie!».

«Plus de peur que de mal»

«C'est vrai que c'était impressionnant. Le vent est arrivé très vite et il était extrêmement violent, ajoute Sébastien Moizeau, le garde-port. Au bord du lac, on n'est pas abrité mais il y a eu plus de peur que de mal. C'était spectaculaire mais il n'y a finalement pas eu de grosse casse.»

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!