Publié

Euro 2020Le Portugal domine la Hongrie, Cristiano Ronaldo dans la légende

Les tenants du titre ont dû attendre les dix dernières minutes pour venir à bout des Hongrois (3-0). Cristiano Ronaldo est devenu le meilleur buteur de l’histoire de la compétition.

par
Valentin Schnorhk
Grâce à son doublé, CR7 est devenu le meilleur buteur de l’histoire de l’Euro.

Grâce à son doublé, CR7 est devenu le meilleur buteur de l’histoire de l’Euro.

AFP

Le Portugal a réussi mardi à Budapest son entrée en lice à l’Euro 2020, et il y a là quelque chose du miracle. Trois buts en fin d’un match contre une Hongrie sur laquelle les champions d’Europe en titre ont très, très longtemps achoppé. Et le score a forcément quelque chose de flatteur (3-0).

Car oui, Raphaël Guerreiro a ouvert le score à la 85e minute sur un ballon dévié par Orban dans ses buts (vidéo ci-dessus) et Cristiano Ronaldo a doublé la mise deux minutes plus tard sur un penalty, avant de la tripler à la 92e (vidéos ci-dessous).

Trois réalisations qui viennent simplement souligner que la Hongrie avait craqué, après avoir fait bien mieux que tenir durant presque lentièreté de la rencontre.

Un stade plein, cela change forcément un peu la donne. De là à donner un surplus de motivation, le raccourci est facile. Mais on peut imaginer que la Hongrie a bien profité d’évoluer devant un Stade Ferenc-Puskas rempli à ras bord. Et que cela l’a sans doute aidée à offrir une résistance active aux Portugais.

En se créant des situations intéressantes, à l’image de ces frappes de Szalai (50e) et Sallai (57e, 69e). En empêchant surtout le Portugal de déployer son jeu. Les hommes de Fernando Santos ont longtemps péché par manque d’inspiration, même si Ronaldo aurait très bien pu ouvrir le score à la 43e minute, après un centre de Bruno Fernandes.

Mais le quintuple Ballon d’or a manqué le cadre, et devait ainsi patienter encore un peu avant de devenir le meilleur buteur de l’histoire de la compétition, avec 10, puis 11 buts. Il devance désormais Michel Platini. La marque est symbolique, mais le joueur ne s’est jamais caché d’aimer les statistiques qui frappent. Parfait pour sa confiance.

Ton opinion

108 commentaires