Neuchâtel: Le pour-cent culturel est sauvé
Actualisé

NeuchâtelLe pour-cent culturel est sauvé

Le pour-cent culturel dans le canton de Neuchâtel est sauvé. Le Parlement a rejeté une recommandation réclamant la modification de l'arrêté stipulant que 1 à 2% du coût des travaux de bâtiments officiels soit consacré à la décoration artistique.

La recommandation a été rejetée par 57 voix contre 47 à l'issue d'un débat qui a débouché sans surprise sur un duel gauche-droite.

Le député PLR Bernard Schumacher avait déposé une recommandation prônant la modification de l'arrêté de 1978 sur le pour-cent culturel. Il estime que les investissements prévus pour la rénovation et la construction ces prochaines années se traduiront par des sommes «considérables» consacrées à la décoration artistique. Vu l'état des finances cantonales, l'élu juge qu'il faut aussi faire des économies dans ce domaine.

Palmier de Gorgier

C'est le projet de palmier à la prison de Gorgier qui a fait réagir le député. Ce projet devisé à quelque 100'000 francs a aussi suscité une controverse au sein de la population. «Un palmier métallique planté en pleine nature», a résumé Bernard Schumacher pour évoquer ce projet. «Un palmier à 100'000 francs ce n'est pas normal», a déclaré le député l'UDC Walter Willener. Pour la gauche, il ne faut pas tourner le dos à l'art qui n'est pas un luxe mais une nécessité.

«En aucun cas nous souhaitons supprimer la décoration des bâtiments», a assuré le député PLR. Le Conseil d'Etat ne s'est pas opposé à la recommandation, estimant qu'un dépoussiérage de cet arrêté s'imposait. La recommandation impose au gouvernement de formuler une réponse dans les six mois. Si elle est négative, il doit en donner les raisons.

Milieux culturels

Visarte, l'association des professionnels des arts visuels, a déposé une pétition munie de près de 1000 signatures en faveur du maintien du pour-cent culturel. Pour Visarte, le pour-cent culturel ne sert pas seulement à aider les artistes mais aussi à enrichir la vie culturelle du canton. (ats)

Ton opinion