Aviation: Le premier avion de ligne chinois prend son envol
Actualisé

AviationLe premier avion de ligne chinois prend son envol

Pékin a annoncé les premières 100 commandes de son appareil C919, produit localement. Le premier vol est prévu en 2014.

par
rga
Le vieux rêve chinois de construire son propre gros porteur a fait un grand pas en avant. - Photo: Keystone

Le vieux rêve chinois de construire son propre gros porteur a fait un grand pas en avant. - Photo: Keystone

Le C919 se positionne sur le créneau occupé par la série A320 d'Airbus et les dérivés du Boeing 737. Le constructeur national Comac (Commercial Aircraft Corp of China), a annoncé 100 commandes de son appareil placées auprès de quatre compagnies chinoises ainsi que de la branche de leasing de General Electric. Le montant de la commande n'a pas été dévoilé. Comac prévoit de commencer l'assemblage du C919 l'année prochaine, selon la « NZZ am Sonntag ». Le premier vol est prévu en 2014 et la première livraison en 2016.

Un contrat similaire pour Airbus ou Boeing atteindrait un montant proche de sept milliards de dollars au prix catalogue, mais les avions de ligne sont généralement vendus à un prix minoré de 20%. Les analystes estiment que Comac devra consentir un rabais encore plus important pour espérer réaliser des ventes hors de Chine.

Ces signatures de commandes représentent la plus grande avancée à ce jour dans le développement du C919, qui comptera 190 places, depuis son lancement il y a deux ans. Pékin vise 2000 ventes de cet appareil. «Les signatures de clients posent les fondations d'un marché pour le C919, qui entre en douceur dans sa phase de développement industrielle», a déclare le président de Comac, Zhang Qingwei.

Les acheteurs annoncés sont pour le moment tous chinois: Air China, China Eastern Airlines et China Southern Airlines.

Ton opinion