Actualisé

Le premier film d'animation open source est sur la Toile

«Elephants Dream» est une véritable œuvre cinématographique. Le court métrage a cependant une particularité, celle d'avoir été conçu entièrement à partir de logiciels libres.

«Elephants Dream» est une petite histoire mettant en scène, en images de synthèse, deux personnages, Emo et Proog, dans des mondes étranges avec des effets sonores originaux.

Producteur et réalisateur de l'animation, Ton Roosendaal est à l'origine du projet «Orange», aussi connu sous le nom «Machina» à ses débuts en 2005. Il s'entoure d'une équipe de passionnés, des artistes et des animateurs venant des quatre coins du monde.

L'ambition du film est double: réaliser un film d'animation en 3D et exploiter tout le potentiel des logiciels libres de création graphique, dont Blender, de la fondation éponyme. Le développement des logiciels est assuré par de nombreuses contributions. Passionnés de l'open source, les instigateurs du projet «Orange» partagent bien sûr les fichiers source et les matériaux ayant servis à la réalisation du film. Ils sont disponibles sous licence Creative Commons. Après le succès rencontré sur les écrans en mars dernier à Amsterdam, les pères de «Elephants Dreams» permettent désormais aussi à tous les internautes de visionner les aventures d'Emo et Proog.

(laf)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!