Actualisé 19.04.2007 à 21:00

Le premier journal financier panafricain sera suisse

GENEVE – L'ancien directeur marketing du «Journal de Genève» lance l'hebdomadaire «Les Afriques».

Les Afriques aura des bureaux à Alger, à Casablanca, à Dakar et à Tunis, et 13 journalistes en tout. Dès septembre, l'hebdomadaire financier africain couleur saumon paraîtra en format berlinois, comme Le Monde. «Ce sera une sorte d'AGEFI africain destiné aux milieux financiers africains et européens et à la diaspora africaine en Europe», confie son éditeur, Dominique Flaux. Les Afriques sera mis en pages à Genève, imprimé à Paris et distribué à 60 000 exemplaires en Afrique et en Europe par les Nouvelles Messageries parisiennes. Ancien directeur marketing du Journal de Genève et ex-directeur adjoint du groupe de presse Quorum, le Genevois a réuni autour de lui une douzaine d'actionnaires, dont Michel Juvet, directeur de la banque privée Bordier et Cie et des fonds de private equity africains et européens. Le capital de lancement – 320 000 fr. – paraît faible. «Les frais journalistiques sont limités en raison de l'implantation africaine de la rédaction, explique l'éditeur. Avec 4 à 5 pages de publicité par numéro, Les Afriques pourrait être profitable dès la première année.» Les Afriques entend combler un manque. «L'Afrique n'a pas de journal financier supranational, ni en français ni en anglais, note Dominique Flaux. Le continent compte plus d'un million de millionnaires, une quinzaine de places boursières et génère davantage de revenus que la Russie, 600 milliards de dollars contre 450 milliards.»

Giuseppe Melillo

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!