Iran: Le Premier ministre irakien en visite
Actualisé

IranLe Premier ministre irakien en visite

Le Premier ministre irakien Nouri al-Maliki a entamé samedi une visite de deux jours en Iran, à la tête d'une importante délégation irakienne.

Il devait avoir des entretiens avec le président Mahmoud Ahmadinejad et le ministre des Affaires étrangères Manouchehr Mottaki.

Cette quatrième visite de Nouri al-Maliki en Iran depuis qu'il a pris ses fonctions en 2006 intervient peu après la signature symbolique le 14 décembre d'un accord de sécurité irako-américain fixant les conditions du retrait des troupes américaines d'Irak d'ici la fin 2011.

Téhéran avait sévèrement critiqué cet accord, qualifié de «capitulation» par le président du Parlement iranien Ali Larijani.

Reconstruction

Nouri al Maliki a déclaré à la télévision publique iranienne que son gouvernement ne permettrait pas que l'Irak serve de base arrière à des attaques contre les pays voisins. Il a rencontré dès samedi le Premier vice-président iranien Parviz Davoudi.

«Après avoir amélioré la sécurité et libéré l'Irak des violences confessionnelles, il est temps de travailler dur à la reconstruction du pays. Et nous avons besoin d'entreprises des pays voisins pour proposer des projets de reconstruction», a déclaré M. Maliki, cité dans un communiqué de son bureau.

«Il est important que nos relations bilatérales se développent puisque cela servira les intérêts de nos deux nations», a déclaré pour sa part, toujours selon le communiqué du gouvernement irakien, le Premier vice-président iranien.

Les échanges commerciaux entre l'Iran et l'Irak s'élevaient à 5 milliards de dollars en 2008. La délégation de M. Maliki inclut ses ministres du Commerce, de l'Energie et des Transports, selon l'agence officielle Irna. Cette visite sera dominée par l'économie. (ats)

Ton opinion