Actualisé 23.01.2018 à 11:00

Médias

Le premier numéro d'ArcInfo sort de presse

Le nouveau quotidien neuchâtelois ArcInfo décortiquera l'actualité régionale en privilégiant l'enquête, le témoignage, le scoop et le portrait.

Le nom du journal est celui déjà donné à la plateforme internet des deux titres.

Le nom du journal est celui déjà donné à la plateforme internet des deux titres.

Keystone

Les lecteurs neuchâtelois ont découvert mardi le premier numéro du journal ArcInfo, qui remplace L'Impartial et L'Express. Le quotidien, dans sa nouvelle formule, affiche sa volonté d'être très réactif et proche de toute la population du canton.

Le nom du journal est celui déjà donné à la plateforme internet des deux titres. Les contenus sont désormais identiques pour les lecteurs des Montagnes neuchâteloises et ceux du Littoral.

En ouverture du premier cahier, ArcInfo décortiquera l'actualité régionale en privilégiant l'enquête, le témoignage, le scoop et le portrait. Et c'est désormais le sport qui trône au début du deuxième cahier, dont la Une mettra en valeur les sportifs de l'Arc jurassien. Parmi les autres nouveautés: l'apparition d'une rubrique dédiée au terroir, et d'une autre axée sur la consommation.

«Nous avons cherché à créer un environnement propice pour mieux appréhender le monde qui nous entoure et comprendre les enjeux qui vont modeler le canton de Neuchâtel et la région de l'Arc jurassien», écrit Sophie Winteler, rédactrice en chef adjointe.

Journal du Jura

Un autre quotidien de l'Arc jurassien a fait peau neuve mardi. Les lecteurs ont découvert la nouvelle maquette du Journal du Jura (JdJ). Ce titre, qui se présente comme la voix des francophones du canton de Berne, mise sur l'information locale et régionale pour maintenir sa place dans le paysage médiatique.

Il ne s'agit pas d'une révolution, mais d'un changement de maquette avec un design plus moderne et plus aéré pour mieux mettre en valeur l'actualité locale et régionale. «La voix de la région, c'est nous», écrit le rédacteur en chef adjoint Philippe Oudot dans l'éditorial. Pour la rédaction en chef, cette formule correspond mieux aux nouvelles habitudes de lecture avec des textes plus hiérarchisés et plus ramassés qui font la part belle à l'illustration. Ce modèle doit permettre de mieux mettre en valeur le contenu. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!