Actualisé 20.05.2016 à 11:48

Suisse

Le premier revenu de base versé à une Zurichoise

Des partisans du revenu de base inconditionnel, soumis au vote le 5 juin prochain, ont lancé une collecte de fonds pour verser 2500 francs par mois, et cela pendant un an, à une personne tirée au sort.

de
kwo/ofu

«C'est un énorme soulagement de savoir que je peux faire des études tout en ayant un revenu assuré.» Carole, une Zurichoise de 30 ans, est la première personne de Suisse à pouvoir profiter d'un revenu de base inconditionnel (RBI). Cela alors que l'initiative populaire, soumise au peuple le 5 juin prochain, n'a pas encore été votée.

«RBI pour toi», un groupe zurichois composé de personnes soutenant le texte, a en effet lancé un projet de financement participatif sur le site Wemakeit. Avec succès, puisque les Alémaniques sont parvenus à récolter les 30'000 francs nécessaires pour pouvoir verser 2500 francs par mois à Carole pendant une année entière. L'heureuse élue a été sélectionnée via un tirage au sort organisé sur le site www.deinbge.ch.

«Inciter les gens à réfléchir»

Dans une vidéo postée sur YouTube, Carole explique qu'elle envisage d'utiliser l'argent pour se lancer dans une formation continue.

Meret Vischer, Ralph Moser et Silvan Groher, membres du groupe «RBI pour toi», ne comptent pas en rester là. Ils ont d'ores et déjà lancé une deuxième collecte de fonds pour pouvoir verser un RBI à une seconde personne. «Avec notre action, nous voulons inciter les gens à réfléchir bien au-delà des votations du 5 juin. Il nous faut de nouvelles idées afin de pouvoir mener dignement notre existence», explique Silvan Groher. Et d'ajouter: «Pour nous, le revenu de base inconditionnel est une sorte de réponse à la digitalisation et au chômage qui guette de nombreux secteurs économiques.»

Les Suisses vont devoir se prononcer le 5 juin sur l'initiative populaire «Pour un revenu de base inconditionnel». Le texte n'a pas les faveurs des citoyens pour l'instant. Deux sondages, l'un réalisé par Tamedia publié le 22 avril, l'autre réalisé par l'institut gfs.bern et publié le 29 avril, montrent 57% d'avis négatifs pour le premier et 72% pour le second.

Le RBI en un clin d'oeil

Il s'agit d'une somme d'argent mensuelle suffisante pour vivre, qui serait versée à tout le monde, de la naissance à la mort quels que soient les revenus ou la fortune, et qui s'additionne au salaire. Le RBI a pour but de permettre de couvrir les besoins fondamentaux des citoyens (nourriture, logement, assurance maladie, habillement, usage des transports en commun,participation à la vie sociale, etc.), tout en les incitant à travailler. Mais les prestations sociales supérieures au RBI seraient maintenues.

L'initiative ne mentionne aucun montant précis. Néanmoins, ses auteurs évoquent la somme de 2500 francs par adulte et 625 francs pour les mineurs. En clair, une famille avec 2 enfants toucherait 6250 francs par mois, sans devoir fournir le moindre travail.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!