Téléphonie mobile: Le premier téléphone qui se sépare en deux
Actualisé

Téléphonie mobileLe premier téléphone qui se sépare en deux

L'opérateur japonais NTT Docomo a dévoilé mardi un téléphone portable conçu par Fujitsu présenté comme le premier au monde à se scinder en deux.

par
man

L'opérateur de télécommunications mobiles japonais NTT Docomo a présenté mardi le premier téléphone portable qui se scinde en deux parties. Fabriqué par Fujitsu, l'appareil mobile ayant l'aspect d'un téléphone portable à clavier coulissant est composé d'un écran tactile et d'un clavier qui peuvent être séparés. Les deux éléments s'échangent ensuite les informations grâce à la technologie de transmission sans fil Bluetooth. Ce modèle de téléphone original permet à l'utilisateur d'entretenir une conversation téléphonique d'une main, tout en surfant sur internet, en consultant son agenda, ses e-mails, ses photos ou tout autre contenu affiché à l'écran, de l'autre. Il peut aussi placer l'écran devant lui et écrire grâce au clavier séparé, muni d'un pavé numérique et de touches alphabétiques.

L'appareil mobile embarque aussi un pico-projecteur permettant de visionner ses photos et vidéos sur une surface murale.

Sa commercialisation, via l'opérateur japonais NTT Docomo, devrait avoir lieu au printemps 2010. Le prix de vente n'est pas connu, mais il devrait être élevé car il se positionne dans la catégorie des produits haut-de-gamme.

Ton opinion