20.11.2020 à 11:05

GenèveLe premier test de radar anti-bruit est un succès

L’opération menée en juin a permis d’isoler les véhicules les plus bruyants. Les utilisateurs de deux-roues sont à l’origine des plus hauts pics sonores.

Une moto a été «flashée» à 98 décibels. 

Une moto a été «flashée» à 98 décibels.

VQH – © Joana Abriel

Le premier test en situation réelle d’un radar routier anti-bruit réalisé en Suisse est un succès, ont annoncé ce vendredi les autorités genevoises et le TCS. L’expérience a été menée du 2 au 26 juin à l’avenue Wendt, dans le quartier de la Servette. Au total, le passage de 160’000 véhicules a été mesuré, dont 73,1% de voitures, 15,4% de motos, 8,3% de camionnettes, 1,6% de bus et 1,4% de camions. Résultat: le radar permet bien de cibler l’excès de bruit produit par tel ou tel véhicule, y compris en pleine ville.

Une minorité bruyante

Le Département du territoire relève qu’une petite minorité d’usagers, environ 1,5%, est à l’origine des pics sonores associés au trafic routier et dommageables pour les riverains. Cette proportion est multipliée par trois entre 22h et 6h du matin. Au-dessus de 40 km/h, les voitures produisent en moyenne plus de bruit que les motos. En revanche, souligne l’Etat, «ce sont certains utilisateurs de deux-roues qui sont à l’origine des pics les plus élevés et une partie d’entre eux n’hésite pas à combiner excès de vitesse et excès de bruit». Une moto mesurée durant le test a ainsi atteint 98 décibels.

Les autorités soulignent que les pots d’échappement modifiés et la conduite trop nerveuse sont deux facteurs d’accroissement notable des nuisances sonores. Elles se félicitent de constater qu’entre le début et la fin de l’opération, qui visait uniquement à sensibiliser les usagers via un écran affichant un message, le nombre de pics de bruit a presque été divisé par deux. Un second test est mené actuellement dans un environnement rural, à Russin. (jef)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
191 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Lupercales

21.11.2020 à 22:04

Il contrôler un motard a 98 décibels..mais ma moto est homologué 100 décibel toute d’origine du coup ont fait comment c’est pas ma faute s’il autorise ce genre de véhicule

carouge

21.11.2020 à 18:09

tout le monde parle des motards brillant mais quand il y a un accident c'est tjrs pareil....désolé je vous ai pas entendu pas vue.

Acouphène

21.11.2020 à 17:49

Commencer par séquestrer tout ce qui est trop bruyant comme ça après ils arrêteront de trafiquer les moteurs des voitures, scooters, motos.