Actualisé

HéritageLe président de Samsung attaqué par son frère

Le président du géant sud-coréen Samsung Electronics est poursuivi en justice par son frère aîné qui lui reproche d'avoir usurpé une partie de l'héritage.

Le président de Samsung est poursuivi par son frère.

Le président de Samsung est poursuivi par son frère.

Lee Maeng-Hee, 80 ans, a déposé plainte contre Lee Kun-Hee, 70 ans. Il réclame à son frère, président du fleuron de l'industrie sud- coréenne, la restitution d'un grand nombre d'actions léguées par leur père à sa mort, a expliqué à l'AFP un porte-parole du cabinet Hwawoo. Le cabinet a mis en place une équipe de dix avocats pour cette affaire et refuse de donner de plus amples détails.

Les actifs disputés comprennent plus de huit millions d'actions de Samsung Life Insurance et des actions de Samsung Electronics, navire amiral du groupe Samsung, le plus important en Corée du Sud.

Tardif

Selon le plaignant, après la mort de leur père en 1987, Lee Kun- Hee s'est approprié des actions que le père détenait mais qui étaient sous le nom d'autres personnes. On ignore pourquoi l'octogénaire ne porte plainte que maintenant.

Lee Kun-Hee était l'homme le plus riche de Corée du Sud en 2010, selon la liste établie par le magazine Forbes, qui estimait alors sa fortune à 7,9 milliards de dollars US (7,21 milliards de francs). (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!