Colombie : Le président dit vouloir la paix avec les Farc
Actualisé

Colombie Le président dit vouloir la paix avec les Farc

Juan Manuel Santos a annoncé lundi que son gouvernement menait des «discussions exploratoires» avec la guérilla des Farc en vue d'un éventuel processus de paix.

Le président a ajouté qu'il pourrait aussi ouvrir des négociations avec un autre groupe rebelle, l'ELN. «Depuis le premier jour de mon gouvernement, j'ai respecté l'obligation constitutionnelle de chercher la paix et nous avons entrepris des discussions exploratoires avec les Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc), afin de rechercher la fin du conflit», a déclaré M. Santos lors d'une allocution télévisée.

Juan Manuel Santos a dit vouloir éviter de reproduire les erreurs commises lors de précédentes négociations avec les Farc. De source proche des services de renseignement colombiens, on avait auparavant déclaré que le gouvernement entamerait bientôt avec les Farc des discussions préparatoires à des négociations officielles. (ats)

Ton opinion