Le président du FC Valence démissionne
Actualisé

Le président du FC Valence démissionne

L'actionnaire majoritaire du club aurait renoncé à son poste en raison de la vague de critiques à laquelle son équipe doit faire face depuis plusieurs semaines.

Valence, actuellement neuvième du championnat d'Espagne, à 26 points du leader, le Real Madrid, est en proie à de nombreux désaccords entre les joueurs, l'encadrement technique et la direction.

La crise ouverte remonte à la mise à l'écart par l'entraîneur néerlandais Ronald Koeman de trois joueurs cadres: le gardien Santiago Canizares, le défenseur David Albelda et l'attaquant Miguel Angel Angulo.

Albelda avait d'ailleurs attaqué en justice son club, réclamant la résiliation de son contrat et une indemnité de 60 millions d'euros. Un tribunal de Valence a donné raison au club le 3 mars.

Selon la presse espagnole, une réunion du conseil d'administration de Valence était en cours mercredi en début de soirée et devrait déboucher sur la nomination d'un remplaçant à M. Soler.

(si)

Ton opinion