Géorgie: Le président Saakachvili lance un appel à l'UE
Actualisé

GéorgieLe président Saakachvili lance un appel à l'UE

Le président géorgien Mikheïl Saakachvili a appelé le prochain sommet de l'Union européenne (UE) à «se prononcer clairement en faveur» de la Géorgie et à ne pas «se laisser faire».

«La Russie change de manière arbitraire et avec violence les frontières de l'Europe. Si l'Europe se laisse faire une fois, la Russie recommencera à l'avenir», a dit M. Saakachvili dans une interview au quotidien allemand Bild publiée mercredi.

A la question de savoir s'il prévoyait une contre-offensive de la Géorgie, M. Saakachvili a répondu: «Non, nous n'avons aucune chance militairement».

Le président géorgien n'entend pas participer au sommet européen extraordinaire convoqué par la présidence française de l'UE le 1er septembre à Bruxelles sur la crise dans le Caucase. «Si je quitte la Géorgie, les Russes fermeront notre espace aérien et empêcheront que je revienne au pays», a-t-il estimé.

M. Saakachvili a par ailleurs salué l'attitude de la chancelière allemande Angela Merkel qui, selon lui, a eu «les mots durs» qu'il fallait vis-à-vis de la Russie. «Elle comprend qui sont les Russes, elle a vécu parmi eux (étant originaire d'ex-RDA). Elle sait que les mensonges sont un moyen de communication normal pour eux et qu'ils peuvent être très brutaux», a-t-il déclaré. (ats)

Ton opinion