Guinée-Bissau: Le président Vieira tué par des militaires
Actualisé

Guinée-BissauLe président Vieira tué par des militaires

Le président bissau-guinéen Joao Bernardo Vieira a été tué tôt lundi par des militaires, a annoncé le responsable des relations extérieures de l'armée.

Quelques heures plus tôt, un attentat à la bombe avait coûté la vie au chef d'état-major de l'armée.

«Le président Vieira a été tué par l'armée au moment où il tentait de fuir sa maison», a déclaré Zamora Induta. Il a été attaqué par un groupe de militaires proches du chef d'état-major Tagmé Na Waié tué dimanche soir.

«C'était l'un des principaux responsables de la mort de Tagmé», a accusé le responsable militaire. Le chef d'état-major des forces armées, le général Tagmé Na Waié, avait été mortellement blessé dimanche soir vers 20h00 dans un attentat à la bombe contre le quartier général de l'armée.

Le 23 novembre, un groupe de militaires avaient mené une attaque, de nuit, contre la résidence du président Vieira, qui avait fait deux morts au sein de sa garde.

(ats)

Ton opinion