Actualisé 04.02.2009 à 13:27

Crime de Clarens

Le principal acteur de l'assassinat bientôt libre

Le principal accusé sera libre dans moins de deux ans. Les autres risquent la prison à vie. Entre mineurs et majeurs, la justice est-elle inégale?

de
Didier Bender

Alors que la prison à vie a été requise pour deux des quatre accusés dans le crime de Clarens, la peine à subir pour le principal acteur de ce meurtre sordide fait débat. En effet, encore mineur aux moments des faits – il avait 17 ans et huit mois -, ce dernier sera libre au plus tard en septembre 2010. Le Tribunal des mineurs l'avait condamné à la peine la plus lourde possible prévue par le droit des mineurs, à savoir un placement en établissement fermé jusqu'à ses 22 ans. Quant à la jeune femme, tout juste majeure en mai 2006, elle risque la prison à vie. Et alors même que son implication dans cet effroyable crime est moindre.

Une «injustice» de traitement jugée particulièrement choquante pour les défenseurs de la jeune fille. Mais aujourd'hui, ce qui est inquiétant, c'est que le leader de la barbarie de Clarens sera bientôt libre. Et alors même que des jeunes qui l'ont croisé le présentent comme dangereux.

«Il va recommencer»

Placé au Centre de Pramont en Valais, le jeune homme a bénéficié d'autorisation de sortie. Il se serait alors vanté de son acte dans un bar de Vevey, comme le révèle mercredi Le Matin. «Il s'est assis à la table de mon copain et il expliquait tous les détails de ce qu'il avait fait. Du genre: Tu ne te rends pas compte de ce que ça fait de transpercer les couilles de quelqu'un», raconte au quotidien romand et sous couvert d'anonymat, une apprentie de commerce. Cette jeune femme ne doute pas que le jeune homme va recommencer.

Pourquoi alors, dans ces conditions, ne pas l'interner à vie? «Nous appliquons strictement la loi. C'est notre devoir», s'est justifié Daniel Stoll, premier substitut du procureur vaudois, toujours dans le quotidien romand. «Son passé est connu et s'il commet à nouveau une infraction grave, il est susceptible d'être interné à vie.»

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!