Actualisé 08.10.2018 à 18:34

Suisse

Le prix de l'EPFL-WISH va à une pionnière des MOOCs

Jennifer Widom a reçu lundi à Lausanne le prix Erna Hamburger 2018. La spécialiste a lancé en 2011 un des premiers cours d'enseignement en ligne (MOOCs).

Le prix Erna Hamburger est remis chaque année par la fondation EPFL-WISH (Women in Science and Humanities Foundation).

Le prix Erna Hamburger est remis chaque année par la fondation EPFL-WISH (Women in Science and Humanities Foundation).

Keystone/Jean-Christophe Bott

L'américaine Jennifer Widom a reçu lundi à Lausanne le prix Erna Hamburger 2018. Cette spécialiste des données et des informations a lancé en 2011 un des premiers cours d'enseignement en ligne (MOOCs).

Cette doyenne de la Stanford School of Engineering, a déjà reçu de nombreux prix. Chercheuse reconnue dans son domaine, elle s'est aussi investie de manière admirable dans la formation pour tous, à travers les MOOCs et directement sur le terrain, explique l'EPFL dans un communiqué.

Jennifer Widom a d'abord étudié la musique avant de se tourner vers l'informatique. En 2016-2017, elle a pris un congé sabbatique pour parcourir 15 pays, du Bangladesh au Chili, en passant par l'Inde, la Tanzanie ou le Nigeria. Elle y a donné des modules de cours courts aux institutions et universités dans ses domaines d'expertise.

A son retour, la professeure à Stanford depuis 25 ans, a été nommée doyenne de l'Ecole d'ingénieurs. L'entité rassemble quelque 5300 étudiants au sein de neuf départements, tous classés dans le top cinq aux Etats-Unis, précise le communiqué.

Le prix Erna Hamburger est remis chaque année par la fondation EPFL-WISH (Women in Science and Humanities Foundation). Il couronne une carrière féminine exemplaire dans les sciences. Erna Hamburger fut la première femme nommée professeure ordinaire à l'EPFL. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!