Actualisé 16.01.2015 à 09:47

Or noir

Le prix du pétrole pourrait encore chuter

Le patron du pétrolier russe Loukoïl a estimé vendredi que le cours du baril de pétrole, qui a déjà perdu plus de la moitié de sa valeur depuis juin, pourrait tomber jusqu'à 25 dollars.

«Il peut tomber jusqu'à 25 dollars», a déclaré Vaguit Alekperov, cité par les agences russes. Le directeur général du numéro deux russe du secteur a estimé que le marché pétrolier resterait volatil toute l'année.

Les cours du pétrole sont tombés cette semaine à leur plus bas niveau en six ans, autour du seuil de 45 dollars le baril. Cette dégringolade conduit à des suppressions d'emplois dans le secteur et à l'abandon de certains projets peu rentables.

En Russie, qui tire la majeure partie de ses revenus budgétaires du pétrole et du gaz, le phénomène, qui s'ajoute aux sanctions occidentales liées à la crise ukrainienne, a fait plonger le rouble. Si l'or noir se maintient à ce niveau, les autorités russes ont prévenu que le pays subirait un lourd déficit budgétaire et une chute du produit intérieur brut pouvant atteindre 5% cette année.

(afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!