G20: Le problème de l'Italie: le «manque de crédibilité»
Actualisé

G20Le problème de l'Italie: le «manque de crédibilité»

Le problème de l'Italie, c'est le manque de crédibilité des mesures économiques annoncées par son gouvernement, a déclaré la directrice générale du FMI, Christine Lagarde.

«Le problème qui est en jeu et qui a été clairement identifié, tant par les autorités italiennes que par leur partenaires, est un manque de crédibilité des mesures qui ont été annoncées», a-t-elle affirmé lors d'une conférence de presse.

A l'issue du G20 de Cannes, dans le sud-est de la France, la directrice générale du FMI a promis d'être «laborieuse, exigeante et rigoureuse» avant de «confirmer ou d'infirmer» que l'Italie a rempli ses engagements.

«Nous allons vérifier la mise en oeuvre des engagements pris par l'Italie dans les 15 pages écrites à l'adresse des membres de la zone euro deux semaines plus tôt», a-t-elle poursuivi.

Le chef du gouvernement italien, Silvio Berlusconi, a confirmé vendredi avoir fait appel au FMI pour «surveiller» et «certifier» la mise en oeuvre des mesures anti-crise de son pays.

M. Berlusconi a précisé avoir reçu, et refusé, une offre d'aide financière du FMI, qui «n'est pas nécessaire», a-t-il assuré. (afp)

Ton opinion