Actualisé 04.08.2009 à 21:07

ayatollah dissidentLe procès de Téhéran comparé aux procès soviétiques

Le grand ayatollah dissident Hossein Ali Montazeri a qualifié mardi le procès de manifestants jugés par le tribunal révolutionnaire de Téhéran de «procès pour l'exemple», comparant les autorités iraniennes à Joseph Staline et à Saddam Hussein.

Des membres du camp réformateur parmi les plus de 100 accusés ont été forcés à faire des aveux «irréligieux, illégaux et immoraux», a-t-il déclaré dans un communiqué publié sur son site internet.

«Pourquoi les autorités font-elles des choses de façon à ce que les gens comparent leurs tribunaux à ceux de Staline, Saddam et d'autres dictateurs?», demande-t-il.

«Obtenir et diffuser ces faux aveux de captifs ne permettra pas de résoudre les nombreux problèmes du pays mais provoquera la méfiance, la colère et la rébellion du peuple et approfondira la crise actuelle», a ajouté l'ancien successeur désigné de l'imam Khomeiny, fondateur de la République islamique, qui avait finalement été écarté du pouvoir.

Le tribunal révolutionnaire de Téhéran a commencé à juger samedi plus d'une centaine de personnes, dont des personnalités du camp réformateur, pour leur participation au mouvement de contestation de la victoire du président Mahmoud Ahmadinejad lors de la présidentielle du 12 juin.

Le président doit prêter officiellement serment pour un nouveau mandat mercredi devant le Parlement lors d'une cérémonie qui pourrait être boycottée par l'opposition, selon la presse.

(afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!