Cogneurs de Munich: Le procès des ados prolongé jusqu'à fin juin
Actualisé

Cogneurs de MunichLe procès des ados prolongé jusqu'à fin juin

Les trois adolescents zurichois qui ont tabassé cinq passants l'été dernier à Munich ne connaîtront pas leur sort avant la fin juin.

La justice munichoise des mineurs a fixé d'ici là cinq nouvelles dates d'audience dans le cadre du procès à huis clos qui a commencé début mars.

La dernière des dates agendées est le 23 juin, a déclaré mercredi aux médias la porte-parole du tribunal Margarete Nötzel. Le jugement sera sans doute rendu ultérieurement.

Ågés de 16 ans au moment des faits, les trois agresseurs se trouvaient alors en voyage d'étude à Munich avec leur classe de Küsnacht (ZH). En dix minutes, ils ont tabassé cinq passants choisis au hasard, dont un homme d'affaires grièvement blessé.

Les prévenus doivent répondre de tentative d'assassinat et de lésion corporelle grave. Ils encourent une peine de 10 ans de réclusion.

Vidéo-conférence le 16 juin

Les deux camarades de classe des accusés, qui n'avaient pas témoigné en mars en raison de leurs angoisses, seront finalement entendus le 16 juin par vidéo-conférence. Interpellés après les faits, ils avaient été libérés rapidement.

Les experts psychologique et psychiatrique ne comparaîtront qu'après l'audition de tous les témoins. Mardi, c'était au tour des mères de deux des prévenus d'évoquer à la barre leur lien personnel avec leurs fils respectifs. Les autres parents n'ont pas souhaité s'exprimer. (ats)

Ton opinion