Actualisé 14.12.2009 à 17:55

Affaire KadhafiLe procès des deux Suisses agendé au 22 décembre

Le procès en appel des deux Suisses retenus en Libye est agendé au 22 décembre, selon l'organisation de défense des droits humains Human Rights Watch.

La justice libyenne exige la présence de Max Göldi et Rachid Hamdani à l'audience.

Heba Morayef de Human Rights Watch (HRW) a fait part de cette information lundi à l'ATS, précisant que cette date lui avait été communiquée par les deux Suisses et leurs avocats. Elle leur a rendu visite la semaine dernière à l'ambassade de Suisse à Tripoli pour le compte de l'ONG.

Le ministre libyen de la Justice lui a confirmé le fait que Max Göldi et Rachid Hamdani devront se présenter personnellement devant le tribunal, ce qu'il ne feront vraisemblablement pas, a-t-elle ajouté. Après le transfert sous un faux prétexte des deux ressortissants suisses par les autorités libyennes en septembre, HRW avait fait part de son opposition à un tel procès.

Le 30 novembre, Max Göldi, directeur de l'antenne libyenne du groupe ABB, et Rachid Hamdani, un employé d'une entreprise de construction, avaient été condamnés à 16 mois de prison et 2000 dinars d'amende (1600 francs) pour «violation des règles sur les visas». Quelques jours après, ils avaient fait recours.

Egalement accusés d'activité économique illégale, les deux Suisses doivent faire face à un deuxième procès. Selon Heba Morayef, celui-ci pourrait se tenir le 18 ou le 19 décembre devant un tribunal économique. Cette fois-ci, la présence de Max Göldi et Rachid Hamdani n'est pas exigée.

(ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!