Marché du travail: Le processus d'embauche décrié
Actualisé

Marché du travailLe processus d'embauche décrié

Moins d'une personne sur deux à la recherche d'un emploi se dit satisfaite du processus d'embauche, selon un sondage de Kelly Services.

En Suisse, seuls 48% des candidats se déclarent contents de leur expérience. A l'échelle globale, 42% des sondés seulement parlent en bien des procédés de recrutement, révèle l'enquête internationale publiée lundi par le spécialiste en placement de personnel. Celle-ci a porté sur 230'000 personnes dans 31 pays, dont 4700 en Suisse.

Les demandeurs d'emploi se plaignent que leurs candidatures en ligne demeurent sans réponse. Ou alors, ils essuient un refus sous prétexte que le poste est déjà repourvu, avant de retomber quelque temps plus tard sur la même annonce.

Près de trois quarts des participants souhaitent une communication claire, et régulière, sur leurs chances d'obtenir un entretien d'embauche. Pour 20%, l'information après la première rencontre pourrait aussi être améliorée.

Près d'une personne sur cinq demande davantage de transparence en matière de fourchette salariale et 17% quant à la description du poste. Si 46% des personnes interrogées attendent un retour à leur candidature dans les 3 à 5 jours, une réponse dans les 15 jours reste acceptable pour 41%. (ats)

Ton opinion