Actualisé 21.12.2018 à 10:15

Attentat contre «Charlie Hebdo»

Le proche des Kouachi pas visé par un mandat d'arrêt

Le djihadiste Peter Cherif, proche des frères Kouachi auteurs de l'attentat contre «Charlie Hebdo» en 2015, n'est pas visé par un mandat d'arrêt dans cette enquête.

Peter Cherif le 26 janvier 2011 au tribunal.

Peter Cherif le 26 janvier 2011 au tribunal.

AFP

C'est ce qu'a indiqué vendredi une source judiciaire. Peter Cherif, une figure française du djihad, aussi connu sous le pseudonyme d'Abou Hamza, a été arrêté le 16 décembre à Djibouti mais «il n'est pas, à ce stade, retenu dans le cadre d'une procédure judiciaire française», alors qu'il est parfois présenté comme un possible commanditaire, a précisé cette source.

En revanche, Le parquet de Paris demande un procès aux assises pour 14 autres personnes, soupçonnées à des degrés divers de soutien logistique aux auteurs des attaques de Charlie Hebdo, Montrouge et de l'Hyper Cacher qui ont fait 17 morts en janvier 2015, (nxp/afp)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!