Actualisé 04.12.2006 à 23:32

Le prof et ses élèves ratent un braquage

Un professeur d'économie et deux de ses élèves ont été placés en garde à vue pour avoir tenté de braquer une dame qui apportait 80 000 fr. à la banque.

L'enseignant d'un lycée de Sarrebourg (Moselle) et ses complices, tous deux majeurs, ont été convoqués hier devant le Tribunal correctionnel de Metz dans le cadre d'une procédure en comparution immédiate. La semaine dernière, le prof a confié des soucis d'argent à deux de ses élèves. Pour l'aider à sortir de l'impasse, l'un d'eux lui propose de braquer la présidente d'une association d'un club d'épargne, qui devait faire un dépôt de 50 000 euros à la banque. Cet élève n'est autre que le fils du vice-président de ladite association.

Le «coup» devait avoir lieu jeudi dernier et se dérouler ainsi: pendant que le fils du vice-président devait conduire la victime à la banque, l'autre élève devait faire le guet pour aider son prof à s'emparer du magot. Le tout à l'aide d'un pistolet non chargé qui n'avait pas servi depuis trente ans. Mais le plan a lamentablement raté. Gêné par ses lunettes de soleil, le braqueur amateur n'est pas parvenu à ses fins. Pis, l'enseignant a oublié dans la voiture de la présidente son téléphone portable. Permettant ainsi à la police de retrouver sa trace dès le lendemain.

(gam/afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!