Actualisé 29.01.2019 à 20:49

JusticeLe prof «harceleur» de l'EPFZ finalement disculpé

Un professeur du Département d'architecture de l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich était accusé de harcèlement. Aucune charge n'est retenue contre lui.

L'enquête disciplinaire contre le prof de l'EPFZ est terminée.

L'enquête disciplinaire contre le prof de l'EPFZ est terminée.

L'enquête disciplinaire ouverte en septembre contre un prof du Département d'architecture de l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich est terminée. Il est disculpé des accusations de harcèlement sexuel à l'encontre de plusieurs femmes qui pesaient contre lui.

Le professeur n'en a pas moins enfreint le code de conduite de l'école, a-t-elle communiqué mardi. Il n'a pas maintenu une limite adéquate entre ses relations personnelles et professionnelles, écrit l'EPFZ.

Etant donné la lourdeur de la procédure, le collaborateur a décidé de quitter l'établissement. A sa demande, il a été libéré de ses fonctions d'enseignement jusqu'à la fin du semestre, afin de pouvoir terminer ses activités de recherche.

L'EPFZ ne veut pas livrer de détails sur ce cas pour des «raisons juridiques» et de protection de la personnalité, a expliqué son président, Joël Mesot, dans une interview publiée mardi sur le site internet de l'école. Ce dernier assure toutefois que des leçons seront tirées. La création d'une cellule externe pour permettre l'annonce de cas de harcèlement est, par exemple, à l'étude. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!