Votations fédérales: Le PS se prononce pour l'avocat des animaux
Actualisé

Votations fédéralesLe PS se prononce pour l'avocat des animaux

Le PS est favorable à l'initiative pour une meilleure protection juridique des animaux, soumise au peuple le 7 mars.

Il est également pour l'article constitutionnel relatif à la recherche sur l'être humain, en votation le même jour. Sans surprise, il s'oppose en revanche à la baisse du taux de conversion dans le 2e pilier.

Une nouvelle baisse du taux de conversion aura pour conséquences un démantèlement antisocial et irresponsable des rentes, écrit le comité directeur du PS. Ce serait une attaque frontale contre le pouvoir d'achat des retraités. Selon le PS, les défenseurs de ce démantèlement se laissent instrumentaliser par les caisses de pensions et les assurances vie qui avancent de faux arguments démographiques, la crise financière et la baisse des taux d'intérêts.

Concernant l'initiative sur les avocats pour animaux, le PS estime que cela comblerait une lacune. Quant à l'article constitutionnel sur la recherche sur l'être humain, elle est équilibrée, éthique et respecte la dignité humaine, tout en permettant la recherche, précise le PS dans un communiqué.

Le comité directeur a exceptionnellement décidé des mots d'ordre du 7 mars, car l'assemblée des délégués n'est convoquée que fin février, trop tard, a indiqué le porte-parole du parti à l'ATS.

(ats)

Ton opinion