Leuenberger chez Implenia: Le PS tance son ancien conseiller fédéral
Actualisé

Leuenberger chez ImpleniaLe PS tance son ancien conseiller fédéral

L'élection en avril de 2011 de Moritz Leuenberger au sein du conseil d'administration d'Implenia n'est pas du goût de ses camarades.

Le groupe parlementaire socialiste a critiqué mardi son ancien conseiller fédéral, jugeant ce mandat au sein de l'entreprise de construction Implenia «extrêmement délicat».

Le groupe, qui a discuté pendant une heure du cas, y voit deux problèmes. Le premier est que Moritz Leuenberger a pris un telle décision aussitôt après avoir quitté le gouvernement. Le second est qu'il s'agit d'un mandat en lien direct avec l'activité de l'ex- ministre des infrastructures, a indiqué le secrétaire général du PS Thomas Christen.

Le groupe a toutefois refusé de déposer une intervention parlementaire visant à réguler l'activité des ex-conseillers fédéraux une fois qu'ils ont quitté le gouvernement. La conseillère nationale Susanne Leutenegger Oberholzer (PS/BL) le fera à titre personnel. Elle veut ainsi éviter les conflits d'intérêts. Sa proposition concrète n'a pas encore été rédigée.

Le conseiller aux Etats This Jenny (UDC/GL) veut lui aussi intervenir. Il propose que les anciens ministres attendent quatre ans avant de pouvoir accepter un mandat dans l'économie. (ats)

Ton opinion