Football - Le PSG prolonge son invincibilité en Ligue 1
Publié

FootballLe PSG prolonge son invincibilité en Ligue 1

Sans Lionel Messi ni Neymar, ménagés, le PSG a poursuivi à Brest son sans-faute en Ligue 1 (4-2), avec le premier but de la saison de Kylian Mbappé.

Kylian Mbappe a inscrit son premier but de la saison.

Kylian Mbappe a inscrit son premier but de la saison.

AFP

Le PSG n'a pas laissé son moral au beau fixe se faire envahir par les nuages gris du Finistère, ou la furia de «Pirates» qui ont cru jusqu'au bout pouvoir égaliser. Imperturbable à la pression folle de Brestois pas loin du 3-3, Angel Di Maria a scellé le sort du match d'un lob en contre (90e). Son geste de grande classe a conclu une nouvelle soirée spectaculaire d'une équipe qui n'a pas besoin de toutes ses stars pour faire le show.

Avant le bouquet final, Ander Herrera (23e), Mbappé (36e) et Idrissa Gueye (73e) ont posé plus tôt les bases d'un troisième succès en autant de journées. Certes, vu les immenses moyens et ambitions du PSG, le carton plein à ce stade du Championnat ne représente pas grand-chose pour un club qui veut tout gagner cette saison. Mais cela fait deux ans qu'il ne l'avait plus réussi, preuve de la bonne dynamique que l'entraîneur Mauricio Pochettino est en train de créer. «Poche» a vu ses joueurs presser haut l'adversaire, et porter un danger constant sur le but brestois.

Comme lors des deux premières journées, Paris a marqué deux fois en première période, pour s'ouvrir le chemin vers un succès facile. Mais, comme lors des deux premières journées, sa défense a cédé, en l'absence de son habituel patron, Marquinhos. Brest en a profité par Franck Honorat (42e) et Steve Mounié (85e) pour y croire jusqu'au bout. Ses cinq buts encaissés depuis le début du Championnat représentent le pire total parisien de l'ère qatarienne démarrée 2011. De la défense dépendra aussi le destin du trident Messi-Neymar-Mbappé, que le monde entier attend de voir sur le terrain.

À Brest, dans un stade à guichets fermés, certains supporters ont porté une écharpe ou un maillot du FC Barcelone, le club où la «Pulga» argentine a construit sa légende. Mais c'est à Reims, dimanche prochain, qu'il pourrait faire ses débuts comme Parisien. Il aura à ses côtés un Mbappé en jambes, qui a marqué dans le Finistère son premier but de la saison. Deux fois passeur décisif contre Strasbourg (4-2) le week-end dernier, le jeune attaquant français a repris le rôle de buteur qu'il adore. Il a placé une tête opportuniste, à la retombée du tir dévié de Georginio Wijnaldum.

Verratti de retour

À ses côtés, Mauro Icardi a gâché une occasion en or d'ouvrir le score (21e), son pied manquant le ballon au moment de son duel face à Marco Bizot. Heureusement pour le PSG, Herrera a trouvé la mire deux minutes plus tard, d'une reprise de 25 mètres. Ce but, son premier en Ligue 1 depuis fin octobre 2020, récompense le bon début de saison du milieu espagnol, qui a montré sa qualité en l'absence de plusieurs cadres durant l'été. Deux d'entre eux ont signé leur retour à Brest: Gueye et Marco Verratti. Le Sénégalais, qui a contracté le coronavirus fin juillet, a célébré son retour d'un coup de canon de 40 mètres.

Le «Petit Hibou» a, lui, disputé son premier match depuis la finale de l'Euro gagnée avec l'Italie, le 11 juillet. Il a joué 70 minutes dans son style, avec une activité incessante et... un carton jaune.

En attaque, Di Maria a aussi fait sa réapparition, en remplacement de Mbappé pour les dix dernières minutes. Avec un but, suivi d'une grande accolade avec Pochettino, pour dire que, lui aussi, veut sa place aux côtés du show Messi, Neymar et Mbappé qui se prépare.

(AFP)

Ton opinion

17 commentaires