Football: Le PSG remporte le duel animé contre le Barça
Actualisé

FootballLe PSG remporte le duel animé contre le Barça

Les Parisiens se sont imposés 3-2 au Parc des Princes dans le choc contre les Catalans. Les Français n'ont rien volé, même si Barcelone aurait peut-être mérité mieux.

David Luiz a ouvert la marque pour le Paris Saint-Germain.

David Luiz a ouvert la marque pour le Paris Saint-Germain.

Dans la ligne de mire de bien des critiques, le Paris Saint-Germain a démontré qu'il était une grande équipe. Il a fait taire ses détracteurs lors du seul match qui importait.

Dans leur fief du Parc des Princes, les Parisiens se sont imposés 3-2 devant le FC Barcelone. Cette victoire, acquise devant une formation qui n'avait pas encore concédé un seul but depuis le début de la saison, change tout. Elle remet l'équipe sur les bons rails dans ce groupe F après le nul (1-1) concédé devant l'Ajax à Amsterdam. Elle «lance» enfin sa saison après une mise en train plutôt laborieuse en Ligue 1. Elle renforce enfin la position de Laurent Blanc qui, semble-t-il, jouait très gros sur ce seul match.

Sans Ibrahimovic blessé au talon et dans un système inhabituel en 4-2-3-1, le Paris Saint-Germain a mené à la pause en exploitant toutes les largesses de la défense catalane sur les balles arrêtées. A la 10e, David Luiz abusait Mascherano pour ouvrir le score. A la 26e, Verratti surgissait au second poteau pour reprendre victorieusement de la tête un corner de Thiago Motta.

Même si le FC Barcelone a exercé un ascendant très net et même si l'égalisation de Messi est tombée à l'issue d'une séquence extraordinaire, l'avantage à la mi-temps du PSG n'était pas scandaleux. Avec un Pastore inspiré et un Lucas capable à tout moment d'affoler la défense adverse, les Parisiens pouvaient présenter certains arguments. Et, surtout, démontrer que la vie était possible sans Zlatan Ibrahimovic.

Elle devenait même très belle avec le 3-1 inscrit par Matuidi à la 54e sur un centre de Van der Wiel. Mais comme en première période, le FC Barcelone marquait immédiatement après avoir concédé un but, cette fois par Neymar. La différence toutefois était importante: le PSG avait mené - un court instant - par deux buts d'écart. Les Parisiens pouvaient s'accrocher à ce 3-2 jusqu'au coup de sifflet final, notamment grâce à un sauvetage miraculeux de Marquinhos. (si)

Paris Saint-Germain - FC Barcelone 3-2 (2-1)

45'000 spectateurs. Arbitre: Rizzoli (It). Buts: 10e David Luiz 1-0. 11e Messi 1-1.26e Verratti 2-1. 54e Matuidi 3-1. 56e Neymar 3-2.

Paris Saint-Germain: Sirigu; Van der Wiel, Marquinhos, David Luiz, Maxwell; Thiago Motta, Verratti (71e Cabaye); Lucas (91e Bahebeck), Pastore, Matuidi; Cavani.

FC Barcelone: ter Stegen; Daniel Alves (83e Sandro), Mascherano, Mathieu, Jordi Alba; Rakitic (69e Xavi), Busquets, Iniesta; Pedro (62e Munir), Messi, Neymar.

Notes: PSG sans Thiago Silva, Ibrahimovic et Cavani (blessés).

Ton opinion