Football – Le PSG sombre à Monaco, Pochettino avoue sa «honte»
Publié

FootballLe PSG sombre à Monaco, Pochettino avoue sa «honte»

Sans Messi, grippé, le Paris Saint-Germain a encaissé trois buts à Monaco (3-0). Une prestation qualifiée d’«inadmissible» par son coach. La fin de saison parisienne va être longue.

par
Sport-Center
Mauricio Pochettino en a trop vu. Le coach argentin du PSG a peu goûté le naufrage de son équipe à Monaco (3-0).

Mauricio Pochettino en a trop vu. Le coach argentin du PSG a peu goûté le naufrage de son équipe à Monaco (3-0).

REUTERS / Stephane Mahe

L’entraîneur du Paris SG Mauricio Pochettino a parlé de «honte sportive» et d’un comportement «inadmissible» de son équipe, très nettement battue 3-0 dimanche à Monaco lors de la 29e journée de Ligue 1.

«C’est inacceptable de commencer le match comme ça. Il y a de la honte sportive et par rapport à la compétition, a déclaré l’Argentin en conférence de presse. Il faut sortir de la frustration de l’élimination en Ligue des champions. Il faut penser à donner le meilleur de soi-même. Il nous a manqué l’esprit de lutte et de combat. C’est inadmissible, contre une équipe qui avait l’envie de réagir alors qu’elle était touchée après avoir été éliminée (en Coupe d’Europe jeudi, ndlr)», a-t-il ajouté.

Il s’agit de la quatrième défaite du Paris SG cette saison en championnat, la troisième en cinq journées. Dix jours après leur élimination rocambolesque en Ligue des champions face au Real Madrid (3-1), les Parisiens semblent traîner leur spleen, minés par les regrets et des tensions internes. Dans cette ambiance lourde, Mauricio Pochettino devait faire en plus sans Messi (malade) et Di Maria (cuisse). Le technicien argentin avait en conséquence choisi d’aligner un 4-4-2 emmené par le duo Mbappé – Neymar.

Des choix dont il est impossible d’évaluer la pertinence tant le champion de France a avant tout failli dans l’attitude. «Cela ne peut plus se répéter. On peut encore perdre des matches. Mais ce qui s’est passé ne doit plus et ne peut plus se reproduire. Parce que c’est grave», a encore jugé Pochettino.

«C’est inadmissible. Le respect pour nous-mêmes, le club, les supporteurs, on doit tous le partager et ils doivent s’inscrire en priorité. Ce n’est pas ce qui s’est passé. L’esprit et le rendement doivent être collectifs. Il faut arrêter de chercher des excuses, de trouver des prétextes. Il faut maintenant faire son autocritique personnelle», a ajouté l’entraîneur parisien.

AFP/SC

Ton opinion

24 commentaires