Incendies à Gorgier (NE): Le pyromane présumé veut l'acquittement

Actualisé

Incendies à Gorgier (NE)Le pyromane présumé veut l'acquittement

L'homme accusé de treize incendies sur La Béroche (NE), entre 2009 et 2010, comparaît pour la seconde fois devant la justice neuchâteloise.

par
cbx

Le pompier prévenu de treize incendies intentionnels à La Béroche, dans le canton de Neuchâtel, comparaîtra lundi devant la justice, selon une information du site RTN. En première instance, l'homme avait été reconnu coupable d'un seul sinistre survenu dans un bâtiment d'habitation, le 22 avril 2010. Il avait alors écopé de 32 mois de prison, dont 22 avec sursis, en novembre 2011. Il avait fait appel de cette condamnation.

Placé en détention préventive du 6 au 21 mai 2010, ce Neuchâtelois demande désormais l'acquittement, clamant son innocence. «Mais le prévenu semble ne pas avoir tenu les mêmes propos à la police, au juge d'instruction et à ses proches», soulignait Nicolas Feuz, juge d'instruction chargé de l'affaire, en novembre 2010.

Depuis l'été 2009, de nombreux feux avaient pris dans la région de Saint-Aubin-Sauges, Gorgier ou Vaumarcus. La rumeur avait alors fait état d'un possible incendiaire.

Selon le Code pénal suisse, article 221, la personne qui, intentionnellement, aura mis le feu à un édifice risque un an de prison au minimum.

Ton opinion