Actualisé 24.11.2009 à 12:20

Mondial 2022Le Qatar envisage de refroidir ses stades pour éviter la chaleur

Le Qatar, qui souhaite organiser le Mondial en 2022, envisage de refroidir ses stades artificiellement, afin d'éviter les fortes chaleurs sévissant l'été dans la région.

«Nous mettons actuellement au point des nouvelles technologies pour refroidir les stades», a déclaré Hassan Al Thawadi, le directeur général du comité d'organisation du Qatar pour la Coupe du monde 2022, sans que celui-ci ne précise comment l'émirat allait procéder.

La chaleur est l'une des principales préoccupations entourant l'organisation d'une Coupe du monde au Qatar, pays où la température peut monter jusqu'à 41 degrés en juin et juillet au moment où seront disputées les phases finales de la compétition.

Hassan Al Thawadi estime cependant que son pays a de «bonnes chances d'organiser la compétition» car toutes ses infrastructures répondent aux besoins de la Fédération internationale de football (Fifa).

Le Qatar a déjà accueilli les jeux Asiatiques en 2006 et sera l'hôte de matches de la Coupe d'Asie 2011 mais ces rencontres seront disputées en janvier quand les températures sont basses. Le comité exécutif de la Fifa dévoilera en décembre 2010 le nom des pays retenus pour organiser le Mondial 2018 et 2022.

Les Etats-Unis, l'Australie, la Belgique et les Pays-Bas (candidature commune), l'Espagne et le Portugal (candidature commune), l'Indonésie, le Japon et la Russie sont candidats pour 2018 et 2022. Le Qatar et la Corée du Sud postulent seulement pour 2022. (afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!