Genève – Le réaménagement de la gare fache un groupe d’habitants
Publié

GenèveLe réaménagement de la gare fâche un groupe d’habitants

Le «Collectif 500» s’est ému mercredi, de l’aspect prévu pour la nouvelle façade de Cornavin, ainsi que du gabarit envisagé pour deux immeubles de logement.

Le Collectif 500 déplore l’aspect prévu pour la façade de la gare, côté Montbrillant.

Le Collectif 500 déplore l’aspect prévu pour la façade de la gare, côté Montbrillant.

© Monnier architecture du paysage (Filippo Bolognese Images)

Le torchon brûle entre le «Collectif 500» et la Ville de Genève. Ce groupe d’habitants des Grottes (qui avait obtenu voici une dizaine d’années que l’extension de la gare de Cornavin se fasse de manière souterraine, afin de préserver le quartier) conteste divers aménagements en lien avec la refonte du secteur.

Mercredi, il a exposé ses griefs à divers médias genevois. Il s’oppose à l’aspect de la façade de la future gare et aux gabarits de deux blocs d’immeubles d’habitation, jugés trop massifs. Le collectif considère que ces éléments ne respectent ni le plan directeur ni l’esprit du quartier. Ils devront quoi qu’il arrive faire l’objet d’un plan localisé de quartier et déjà, les habitants menacent: si leurs doléances ne sont pas prises en compte, ils lanceront un référendum.

(jef)

Ton opinion

17 commentaires