Actualisé 01.11.2013 à 14:18

Neuchâtel

Le recordman de l'alcool au volant prend du sursis

Il y a un peu plus d'un an, un conducteur de 49 ans domicilié dans la région du Locle (NE) était contrôlé avec un taux de 5,45‰. Il a été jugé vendredi matin.

de
dmz

L'homme avait été retrouvé inconscient au volant de sa voiture le 6 septembre 2012 par la police neuchâteloise. Il avait notamment ingurgité un demi-litre d'alcool à brûler. Le taux relevé reste un record en Suisse: 5,45‰.

Le quinquagénaire était ce vendredi devant le Tribunal des Montagnes et du Val-de-Ruz, à La Chaux-de-Fonds, afin de connaître son sort. Il a été condamné à 8 mois de prison avec un sursis de 3 ans, à la condition qu'il suive un traitement auprès du Centre neuchâtelois d'alcoologie, annonce vendredi arcinfo.ch.

Selon le site internet, le Ministère public et le défenseur du prévenu s'étaient entendus sur le fait que le sursis était nécessaire pour aider cet homme à régler son problème d'alcool. Son permis lui avait été retiré bien après son coma. Il ne pourra le récupérer que lorsque «les experts détermineront, à l'issue du traitement, qu'il ne présente plus de dépendance à l'alcool», a déclaré Philippe Burri, directeur du Service cantonal des automobiles et de la navigation, à arcinfo.

Pendant l'audience, l'homme a pourtant dit ne plus être dépendant, même s'il consomme encore de l'alcool de temps à autre, notamment en mangeant.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!