Actualisé 06.05.2016 à 13:52

SyrieLe régime nie avoir visé un camp de déplacés

L'armée syrienne accuse les rebelles d'avoir mené ces raids meurtrier au nord du pays. Au moins 28 civils seraient décédés.

1 / 150
Les présidents russe Vladimir Poutine et américain Barack Obama se sont déclarés prêts, lors d'une conversation téléphonique, «à intensifier la coordination» militaire entre les deux pays en Syrie, a annoncé le Kremlin. (Mercredi 6 juillet 2016)

Les présidents russe Vladimir Poutine et américain Barack Obama se sont déclarés prêts, lors d'une conversation téléphonique, «à intensifier la coordination» militaire entre les deux pays en Syrie, a annoncé le Kremlin. (Mercredi 6 juillet 2016)

Keystone
Pour la première fois depuis 2012, un convoi humanitaire, composé de 37 camions, est parvenu à ravitailler les villes de Zamalka et Erbine dans les environs de Damas en Syrie.

Pour la première fois depuis 2012, un convoi humanitaire, composé de 37 camions, est parvenu à ravitailler les villes de Zamalka et Erbine dans les environs de Damas en Syrie.

Keystone
Des rebelles syriens ont progressé en direction d'une importante ville frontalière avec l'Irak. Ils se sont emparés d'une petite base aérienne tenue par l'Etat islamique (EI). (Image d'illustration, 13 mars 2014)

Des rebelles syriens ont progressé en direction d'une importante ville frontalière avec l'Irak. Ils se sont emparés d'une petite base aérienne tenue par l'Etat islamique (EI). (Image d'illustration, 13 mars 2014)

Keystone

Le régime syrien a nié vendredi toute implication dans les raids sur un camp de déplacés près de la frontière turque hébergeant des civils fuyant les combats à Alep. Il a accusé les rebelles de procéder à des «attaques contre des cibles civiles» pour en faire assumer la responsabilité au pouvoir.

Selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), le bombardement de ce camp de déplacés situé dans la province d'Idlib, près de la frontière turque et à une trentaine de kilomètres à l'ouest d'Alep, a fait au moins 28 morts et une cinquantaine de blessés.

(nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!