Actualisé 19.03.2013 à 13:11

Armes chimiquesLe régime syrien accuse les rebelles

Le régime syrien a accusé mardi les rebelles d'avoir eu recours à des armes chimiques lors d'une attaque à Alep dans le nord de la Syrie. Une quinzaine de personnes ont été tuées.

«Les terroristes ont tiré des roquettes contenant des substances chimiques à Khan al-Assal dans la région rurale d'Alep et les premières informations montrent qu'une quinzaine de personnes, pour la plupart des civils, ont été tuées», a écrit Sana.

C'est la première fois que le régime du président Bachar al-Assad porte une telle accusation contre «les terroristes», terme désignant dans le vocabulaire officiel les rebelles luttant contre le pouvoir à Damas.

La communauté internationale a multiplié les mises en garde à Damas contre le recours aux armes chimiques. Des responsables occidentaux et israéliens ont exprimé la crainte que ces armes ne tombent entre les mains de certaines factions de l'opposition.

Raid «inacceptable»

Le conflit menace par ailleurs toujours de s'étendre aux pays voisins, notamment au Liban, cible d'un raid de l'aviation syrienne lundi. Le président libanais Michel Sleimane a réagi à cette première attaque dans son territoire mardi, la jugeant «inacceptable».

«Le bombardement aérien syrien contre le territoire libanais est une violation inacceptable de la souveraineté libanaise», a-t-il dit selon un communiqué de la présidence daté de Lagos où il se trouve dans le cadre d'une tournée en Afrique pour visiter notamment les importantes communautés libanaises qui s'y trouvent.

Il s'agit de la première confirmation officielle que ce raid a bien frappé le territoire libanais. Un haut responsable militaire libanais, qui a gardé l'anonymat, avait confirmé le raid, sans vouloir préciser s'il avait touché le Liban.

En revanche, le département d'Etat américain avait confirmé que des avions militaires syriens avaient pour la première fois lundi mené des raids sur le nord du Liban, qualifiant ce bombardement d'«escalade significative». (ats/afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!