Ski nordique: Coupe du monde: Le relais suisse flirte avec le podium
Actualisé

Ski nordique: Coupe du mondeLe relais suisse flirte avec le podium

La Suisse se hisse parmi les grandes nations du fond.

Le relais helvétique 4 x 10 km, tiré par un grand Dario Cologna, s'est classé 4e de l'épreuve de Coupe du monde à Gällivare (Su), après avoir lutté jusqu'au bout pour le podium.

Dernier relayeur helvétique, Curdin Perl a chuté dans l'ultime virage en descente, privant le public d'un sprint pour la 3e place qui revient finalement à Norvège. Devant, la Suède de Marcus Hellner s'est imposée au finish devant la Russie.

Deuxième la veille du 15 km libre, Cologna a pris une part prépondérante dans l'excellent résultat helvétique. Quand il s'est élancé pour le deuxième tronçon, il n'était que 16e, à 30 secondes des meilleurs. Mais en l'espace de 6 km, la fusée du Val Müstair recollait à la tête, dans un style (le classique) qui n'est pourtant pas son préféré. Il a réalisé le meilleur temps sur ce tronçon.

La Suisse avait perdu beaucoup de terrain sur le premier passage avec Toni Livers, pas dans son meilleur jour. Mais une fois remis sur orbite par Cologna, les relayeurs helvétiques ont été très bons. Remo Fischer, sur le troisième passage en skating, est longtemps resté dans le sillage du Suédois Daniel Rickardsson et du Russe Maxim Vylegzhanin.

Il ne cédait que sur la fin, transmettant à Curdin Perl en 4e position. Le Grison, tout juste remis d'une sinusite, a pu espérer devancer le Norvégien Sjure Roethe jusqu'à sa chute à quelques encablures de l'arrivée. Il coupe la ligne avec 1'04 de retard sur la Suède.

Il s'agit du meilleur résultat du relais helvétique depuis l'ère Cologna. Lors des six courses précédentes (Coupe du monde, JO et Mondiaux) auxquelles le Grison avait pris part avec ses camarades depuis novembre 2007, le 4 x 10 km suisse n'avait jamais fait mieux que 7e.

Le quatuor est donc bien remis de sa déception olympique de Vancouver (10e) et justifie en ce début de saison les espoirs et les moyens placés en lui, à trois mois des Mondiaux d'Oslo.

Cologna annonce la couleur

Ce résultat est la conséquence logique de la bonne performance d'ensemble de la veille sur le 15 km. Toni Livers (12e), Curdin Perl (14e) et Remo Fischer (18e) avaient montré le bout de leurs spatules, derrière la locomotive Cologna qui tourne déjà à plein régime. Deuxième à 11'' de Marcus Hellner - vainqueur dans la bourgade où il réside -, Cologna n'avait jamais réussi une aussi bonne entame de saison.

En l'absence du lauréat de la dernière Coupe du monde Petter Northug (No), convalescent, Cologna s'est fait l'auteur d'une course régulière. Ce résultat, son meilleur en Coupe du monde depuis un an et demi, matérialise ses ambitions pour le général de la Coupe du monde. C'est son quatrième podium sur une course d'un jour sur le circuit.

«Je suis content», s'est réjoui le champion olympique de la distance. «Ce résultat est la confirmation de mes excellents entraînements durant l'été. Je suis sur le bon chemin.»

Domination des Norvégiennes

Chez les dames (10 km), la Norvégienne Marit Björgen a fêté son 38e succès individuel en Coupe du monde en devançant de 41'' la Suédoise Charlotte Kalla et de 51'' l'Italienne Arianna Follis. La Lucernoise Silvana Bucher obtient une encourageante 15e place. (ats)

Ton opinion